Marché Saint-Sauveur : une première expérience concluante

Cet été, un marché public a eu lieu en trois occasions dans le parc Durocher, les 10, 17 et 24 août. Projet pilote organisé par des résidents et résidentes du quartier, regroupé sous le nom de collectif Fardoche, avec l’appui notamment du Comité et du Centre Durocher, cette initiative a connu un franc succès.

Une première expérience concluante

Plus de 2000 visiteurs, si on cumule les chiffres des trois éditions, ont pu s’approvisionner en fruits, légumes, pains, viandes et autres denrées, au son de l’accordéon et des rires d’enfants.

Les producteurs étaient pour la plupart issus de la grande région de Québec. Des artisans de la ville de Québec, comme le Pied Bleu, la Boule-Miche ou encore la coopérative Les Grands Rangs, étaient également présents.

La plupart des exposants présents n’en étaient pas à leur premier marché public, et ils ont été ravis de l’accueil que leur a fait le quartier. La demande était au rendez-vous. L’offre également, avec évidemment des ajustements à faire afin de trouver le bon équilibre de diversité.

Des organismes communautaires se sont aussi joints aux exposants, afin de sensibiliser la population à l’agriculture urbaine, le compostage domestique ou l’implication citoyenne.

Prendre goût au quartier

Les trois événements ont clairement démontré qu’un marché pouvait jouer son rôle de tisseur de liens, en rapprochant les producteurs des gens du quartier, mais aussi en offrant l’occasion de retrouver des voisins, des connaissances, des amis, de prendre une pause entre deux étals et d’échanger les dernières nouvelles. Selon l’étude maison, plus de 90% des visiteurs provenaient du quartier Saint-Sauveur.

Beaucoup de jeunes familles ont profité du soleil pour passer du temps au marché : les enfants jouant dans les modules de jeux ou s’agglutinant autour des musiciens, improvisant des pique-niques à partir de victuailles achetées sur les étals, discutant autour d’une tasse de café. L’enthousiasme était véritablement palpable : que de sourires sur les visages !

Ce marché a suscité un sentiment de fierté pour les résidents du quartier, fierté de leur appartenance à Saint-Sauveur. L’objectif de contribuer à « Prendre goût au quartier », comme l’annonçait le slogan de la bannière, a été atteint. De nombreux citoyens ont remercié chaleureusement les organisateurs sur place, à travers les sondages réalisés, ou encore sur la page Facebook de l’événement.

Vers un marché hebdomadaire en 2014

Les organisateurs souhaitent poursuivre sur cette lancée et travaillent pour que le marché prenne vie de manière hebdomadaire au cours de l’été prochain. Bien sûr, il reste encore beaucoup de travail pour y parvenir : démarches administratives, sélection des exposants, peaufinage de la formule. Il faudra aussi travailler fort auprès de la Ville pour résoudre le problème de zonage qui pourrait entraver le développement du projet. Autant de défis qui seront relevés par le collectif Fardoche au cours des prochains mois, afin de redonner à Saint-Sauveur son marché public.

Le collectif Fardoche est ravi de la réception positive de son initiative et remercie tous ceux qui l’ont encouragé.

Pour vous tenir informés de l’évolution du projet, consultez notre site Internet  ou encore la page Facebook www.facebook.com/MarcheSaintSauveur. Des commentaires? Des suggestions? N’hésitez pas à nous écrire à marche.quartier.stsauveur@gmail.com.

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s