Le Marché Saint-Sauveur et la sécurité alimentaire

Pour sa troisième année de marché, le collectif Fardoche a décidé de centraliser ses efforts en matière de sécurité alimentaire dans le quartier.

Un objectif est de promouvoir le rôle d’information et d’éducation du marché sur des enjeux de sécurité alimentaire, de saine alimentation, d’agriculture urbaine et de systèmes agroalimentaires durables. Nous avons développé un document qui vise à informer sur l’enjeu de l’insécurité alimentaire et de sa réalité vécue dans le quartier saint-sauveur.

«Avant d’habiter en résidence, j’achetais souvent des choses en boîtes de conserve. C’était pour économiser et ça durait plus longtemps. Au lieu d’acheter frais, on peut acheter des cannes si on manque de sous.»

MARCHÉ SAINT-SAUVEUR : 2 ENJEUX MAJEURS

1) Accès physique aux aliments
2) Accès économique aux aliments

Qu’est-ce que l’insécurité alimentaire?

C’est un état dans lequel se retrouve une personne, ou un groupe de personnes, lorsque la disponibilité d’aliments sains et nutritifs, ou la capacité d’acquérir des aliments  personnellement satisfaisants par des moyens socialement acceptables, est limitée ou incertaine.

Quelques statistiques

  • En 2007-2008, 5,3 % de la population de 12 ans et plus du territoire de la Capitale-Nationale est touchée par l’insécurité alimentaire. Cela équivaut à environ 31 200 personnes.
  • En 2010-2011, il est estimé que le réseau d’aide alimentaire de la région de la Capitale-Nationale a rejoint environ 36 000 personnes chaque mois.

Caractéristiques centrales de l’insécurité alimentaire

  • Manquer d’aliments dans le présent et dans le futur
  • Quantité insuffisante d’aliments
  • Aliments peu nutritifs et une alimentation peu diversifiée et de qualité médiocre
  • S’inquiéter constamment quant à son accès à des aliments
  • Éprouver un sentiment d’aliénation
  • Sentir qu’on n’a aucun contrôle sur sa situation alimentaire
  • Sentir le besoin de cacher sa situation et son impuissance

«Quand j’ai besoin de vitamine, je prends du Bovril avec de l’eau c’est pas cher après je me sens mieux.»

Causes immédiates de l’insécurité alimentaire

  • Moyens économiques
  • Revenus trop faibles
  • Dépenses mal contrôlées
  • Problèmes personnels qui affectent le revenu
  • Moyens physiques
  • Répartition inégale des différents types de commerces
  • Des supermarchés d’alimentation trop loin
  • Un moyen de transport inadéquat ou inexistant

Deux types d’aide alimentaire

1. Aide alimentaire traditionnelle
  • Dans la plupart des cas, ne demandent pas l’implication personnelle
    du requérant
  • Soupe populaire
  • Dépannage alimentaire
  • Distribution d’aliments
  • Paniers de Noël
  • Popote roulante
  • Déjeuner en milieu scolaire
2. Aide alimentaire alternative
  • Favorise l’implication personnelle du requérant
  • Cuisines collectives
  • Cuisines créatives
  • Groupes d’achats
  • Jardins communautaires
  • Épiceries communautaires

Téléchargez le document PDF sur la sécurité alimentaire

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s